Ocean Start

De nouvelles ressources pour le biomimétisme

Juliette Verseux ©Agglo/V.Biard

Juliette Verseux est chargée de mission recherche & innovation pour le développement  du biomimétisme marin.

Employée par le Centre européen d'excellence en biomimétisme de Senlis (CEEBIOS), Juliette Verseux s’est installée au Générateur d’Activités Arkinova début novembre. Sa mission principale est de contribuer au développement du pôle d’excellence dédié au biomimétisme marin porté par la Communauté Pays Basque en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine, le CEEBIOS, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour et l’IPREM. Ce pôle s’inscrit dans le cadre de la feuille de route de la Communauté Pays Basque pour le développement de l’Economie Bleue sur son territoire.

Juliette Verseux est également en charge du développement du biomimétisme en Nouvelle-Aquitaine. Elle a pour mission de fédérer les acteurs du territoire et d’accompagner des projets innovants inscrits dans une démarche de biomimétisme. Avec son diplôme de l’Ecole d’ingénieurs en biotechnologie (Sup'Biotech) spécialité recherche & développement, Juliette Verseux est une experte des biotechnologies bleues liées à la valorisation des ressources marines comme matériaux de base pour des usages dans la cosmétologie, l'industrie agroalimentaire, l'énergie ou bien la pharmacologie. A noter qu’un stage chez Bpifrance lui a conféré une bonne connaissance des mécanismes d’aide à l’innovation.

« Le concept des biotechs est l’utilisation du vivant à des fins industrielles ou scientifiques sur des thématiques essentielles pour l’homme et la société comme la santé, l’environnement ou l’alimentation. Le biomimétisme est une démarche d’inspiration des propriétés développées par la Nature pour répondre aux enjeux d’innovation. Les principes du biomimétismes sont d’utiliser des ressources disponibles en abondance, de créer des déchets réutilisables ou encore d’optimiser la dépense énergétique ce qui est très intéressant en termes de développement durable. Les organismes marins jouissent de plus de trois milliards d’années d’évolution durant lesquelles ils ont pu développer des propriétés les rendant très adaptés à leur milieu. Il est donc pertinent d’étudier ces systèmes et de s’en inspirer pour innover durablement » résume-t-elle.

Les premiers chantiers de Juliette Verseux sont la mise à jour de la cartographie des acteurs du territoire de Nouvelle-Aquitaine en biomimetisme marin, l’identification des besoins et ressources de chacun et l’organisation de groupes de travail dans la région.

Contact :juliette.verseux(at)ceebios.com

 


Près de 150 professionnels du secteur de la construction ont participé à la deuxième édition des rencontres <R>EVOLUTION au Générateur d’Activités...

En savoir plus

Dans le cadre de l’opération « Enfin jeudi ! » proposant aux étudiants de l’UPPA des animations gratuites consacrées au sport, à la culture et à la...

En savoir plus