Ocean Start

Stratégie littorale de prévention

Roman Chapron dans ses locaux du site technopolitain de Technocité. ©Agglo/V.Biard
Roman Chapron dans ses locaux du site technopolitain de Technocité. ©Agglo/V.Biard

Romain Chapron conçoit un dispositif anti submersion composé d’un système de digues amovibles et d’une application de prévision et d’alerte. Le système « Wave bumper » devrait être testé à Biarritz.

« Avec l’urbanisation du littoral, la montée inéluctable des eaux et des tempêtes dont la fréquence et l’intensité augmentent, les coûts de réparation et de protection du littoral sont de plus en plus importants. Sur la Côte basque par exemple, les tempêtes hivernales endommagent régulièrement les digues, quais ou falaises et menacent les zones habitées » témoigne Romain Chapron.  

Installé à l’incubateur du site technopolitain de Technocité depuis le mois d’avril 2016, ce fabricant reconnu de planches de surf également fort d’une expérience de 20 ans en construction navale en matériaux composites développe un projet appelé « Wave bumper ». C’est un système de digues amovibles à installer en cas de risque de submersion créé par une forte houle, un gros coefficient de marée, une tempête et, dans le pire des cas, le tout cumulé.

Une application en préparation

Ces digues amovibles se composent d’un ensemble d’éléments en matériaux composite assemblés conjointement et disposés provisoirement à des endroits particulièrement sensibles. Une cinquantaine de ces modules sont en cours de fabrication et devraient être disposés sur la Grande plage de Biarritz, au pied de l’Hôtel du Palais lors d’une alerte submersion. Cet ensemble de modules aura pour objectif d’empêcher la houle d’éroder les contreforts de l’édifice. La Ville de Biarritz est partenaire du projet et également ville pilote.

En plus de ce système de digues amovibles, Romain Chapron développe une application de prévision calculant l’impact des vagues avec une précision accrue. L’idée est de déterminer des espaces à protéger à l’échelle de la centaine de mètres. L’application sera également à destination du grand public pour alerter les particuliers d’un risque de submersion à l’endroit où ils seront géo localisés.  La société Wave Bumper devrait être crée en janvier 2017 et les premiers tests grandeur nature devraient être menés en ce début d’année.

Contact: romain.chapron(at)wave-bumper.com

La Technopole Côte Basque vous transmet tous ses voeux pour cette nouvelle année qu'elle vous souhaite emplie de projets créatifs et technologiques,...

En savoir plus
La bâtiment d'ESTIA Entreprendre sur le site d'Izarbel.  ©Agglo/V.Biard

Au programme de cette formation d’une journée organisée par ESTIA Entreprendre sur le site technopolitain d’Izarbel le jeudi 12 janvier 2017 :...

En savoir plus