Ocean Start

Une chaire dédiée aux biomatériaux inspirés de l’océan à Anglet

Portée par Susana Fernandes, la chaire universitaire MANTA a pour objectif le développement de matériaux durables bioinspirés ayant un impact très faible sur le milieu marin et sur la santé humaine. C’est depuis le campus de Montaury de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour que cette chaire universitaire lancée le 12 octobre dernier est pilotée.

« C’est une chaire de recherche lancée en collaboration avec des partenaires privés et publics destinée à valoriser les ressources marines en créant des matériaux durables pour des applications dans la cosmétique, le biomédical et les biocomposites » explique Susana Fernandes, porteuse de la chaire MANTA et enseignante-chercheuse à l’UPPA dans le domaine de la chimie des polymères.

Programmée sur cinq ans, la chaire associera quatre doctorants, trois post-doctorants ainsi que des interventions de spécialistes de l’Institut des sciences analytiques et de physico-chimie pour l'environnement et les matériaux (IPREM), une Unité Mixte de Recherche CNRS / UPPA (UMR 5254),de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) et de l’université suédoise d’Uppsala.

S'inspirer de l'Océan

Le travail de la chaire MANTA –comme MAriNemaTeriAls- sera d’établir des méthodologies ‘vertes’ pour l'extraction de biomolécules (incluant les biopolymères) de produits et sous-produits marins pour ensuite développer des matériaux bioinspirés ayant un impact très faible sur le milieu marin notamment lors de leur dégradation. « Nous allons chercher l’inspiration dans l’océan mais aussi les matériaux de base pour travailler » résume Susana Fernandes.

La Communauté d’Agglomération Pays Basque est partenaire financeur de la chaire MANTA. Celle-ci s’inscrit dans son ambition de développer un Pôle d’Excellence sur le Biomimétisme Marin sur son territoire.
Les autres partenaires de la chaire sont : E2S-UPPA, la Région Nouvelle-Aquitaine, les Laboratoires de Biarritz, Winereef Lab et le CIDPMEM 64-40via un projet DLAL. Cette chaire répond aux attentes des pêcheurs du CIDPMEM 64-40 engagés, via le DLAL, dans une démarche de pêche durable et d’optimisation de la valorisation des ressources exploitées.

En savoir plus avec une présentation (en anglais) de la chaire MANTA :e2s-uppa.eu/en/research/chairs-of-excellence/manta-marin-materials.html


L’Université de Pau et des Pays de l’Adour vient de lancer une nouvelle formation offrant une approche des sciences du vivant par le numérique. C’est...

En savoir plus

Le site technopolitain d’Izarbel accueillait la 12ème édition des 24h de l’innovation organisée par l’ESTIA. Associées à la Fashion Tech Week de...

En savoir plus